EXPOSITIONS 2017

Du 15 juillet 2017 au 14 juillet 2018
Au Centre Richelieu-Vanier 
Exposition Voix numérique

Commissaire : Marie Hélène Giguère

Artistes participant : Robert Arnold | Adrien Asselin | Hugo Aubin | Derek Michael Besant | Frances Caswell-Routhier | Renée Chevalier | Pál Csaba | Lillianne Daigle | Vera David-Heisler | Maryse Des Aulniers | Élisabeth Dupond | Marta Dziomdziora | Paula Franzini | Catherine Garcia Cournoyer | Denyse Gérin | Eugenia Gortchakova | Sadko Hadzihasanovic | Saeko Hanji | Florentia Ikonomidou | René Kempen | Snežana Kezele | Isao Kobayashi | Alexia-Leana Kokozaki | Helene Lacelle | Roxanne Lafleur | Johanne Lafrenière | Louise Lamirande | Doris Lamontagne | Marie-Paule Le Bohec-Macot | Denis Leclerc | Manu Mandeep Singh | Richard Miron | Joseph Muscat | André Paquin | Manon Pelletier | Martine Périat | François Perras | Ovidiu Petca | Louise Piché | Henri Pouillon | Izabella Retkowska | Agnès Riverin | Anne Roulant et Gilles Guillaume | Naïma Saadane | Aine Scannell | Komi Seshie | Svetlana Swinimer | Hiro-Omi Takeuchi | Jozina Marina Van Hees | Markéta Váradiová | David Westrop | Pierre Woerner

Du 17 juin au 4 juillet 2017
Voix Jeunes Talents

Vernissage : le jeudi 22 juin à 17 h

VJT image

Sous le commissariat de Grégoire Hubert, l’exposition avait pour thème Génération numérique.

Pour 2017, Voix Visuelle a renouvelé son projet Voix Jeunes Talents. Née à la croisée des médias, des technologies et des réseaux, une génération entière est devenue la principale actrice et réalisatrice de cette nouvelle ère numérique. Elle brise les codes déjà existants pour en repousser les limites et ainsi s’approprier davantage le monde qui l’entoure en nous faisant voir la façon dont elle le perçoit. Quel rapport entretient cette génération avec la technologie ? Comment gère-t-elle les frontières du réel et du virtuel ?

Le vernissage de l’exposition avait lieu le jeudi 22 juin 2017 à 17 h, au Centre d’artistes Voix Visuelle. Trois prix étaient remis lors du vernissage.

Les gagnants :

1er prix : Lina Akkawi pour sa vidéo Hologram


2e prix : Adriana Gutiérrez pour son image Regard Virtuel

3e prix : Mélanie Dugas pour sa vidéo Décompression


 

 

 

 

Mention d’honneur : Isabella Khalil pour son image Cache-cache

Mention d’honneur : Éloïse Mutombo pour sa vidéo La Nuit

 

 

 

 

 



Le Centre d’artistes Voix Visuelle remercie le Conseil des arts de l’OntarioPatrimoine canadien, la Ville d’Ottawa et la Fondation Communautaire d’Ottawa de leur appui.

Du 8 avril au 9 mai 2017
Sophie Cardin
RIP & KIT (Rest in Peace and Keep in Touch)

Vernissage : le jeudi 13 avril à 17 h

« Dans la mémoire infinie du web, il y a une vie après la mort. » Cette exposition présentait le travail de l’artiste Sophie Cardin, qui explore le sujet de la trace numérique et de la communication post-mortem.

Dans RIP & KIT (Rest In Peace and Keep In Touch), une installation de pierres tombales évoquant le monde numérique questionne le désir d’immortalité qui nous anime. Jusqu’où Internet mène-t-il ? Devons-nous nous soucier de notre héritage numérique? Même si Facebook permet aux amis d’une personne décédée de se recueillir virtuellement, des lieux physiques de commémoration sont-ils encore nécessaires? La proposition tente de lancer la réflexion.

Le Centre d’artistes Voix Visuelle remercie le Conseil des arts de l’Ontario, Patrimoine canadien et la Ville d’Ottawa de leur appui.

Du 21 janvier au 21 février 2017
Manon Pelletier et Kévin Calixte

Vernissage : le jeudi 26 janvier à 17 h

Cette exposition présentait le travail de Kévin Calixte et de Manon Pelletier, deux artistes pour lesquels la photographie de sujets est centrale au projet proposé.

Kévin Calixte s’interroge sur l’attirance de la génération Y pour la pratique du yoga. Avec sa série Yo, il explore ainsi le thème de l’équilibre émotionnel et physique de différents yogis canadiens, en cherchant à capturer leur point d’équilibre.

Quant à Manon Pelletier, elle met en scène un couple en relation depuis longtemps dont les têtes sont dissimulées. Sans l’expression de leur visage, le spectateur décode les gestes des personnages, les interprète et crée son propre scénario.

Le Centre d’artistes Voix Visuelle remercie le Conseil des arts de l’Ontario, Patrimoine canadien, et la Ville d’Ottawa de leur appui.

Les commentaires sont fermés.