EXPOSITIONS 2018

6 septembre 2018
Marie-Jeanne Musiol
Présentation publique et prélancement du livre La Forêt radieuse

Dans le cadre d’une présentation publique de son travail au Centre d’artistes Voix Visuelle, l’artiste Marie-Jeanne Musiol parlait de son livre en prélancement, La Forêt radieuse.

À travers La Forêt radieuse, une œuvre de création qui dévoile les champs de lumière invisibles autour des plantes, l’auteure et artiste propose de voir le monde naturel dans sa dimension cosmique. Des centaines de photos illustrent des situations affectant les plantes et qui varient selon les interventions de la photographe. Coupures, flétrissement et même mort des végétaux sont enregistrés et commentés. Marie-Jeanne Musiol souhaite ainsi proposer une première synthèse des observations découlant de ses expériences électromagnétiques.

La présentation de l’artiste était accompagnée d’une projection de sa vidéo Champs de lumière, une plongée inédite en temps réel dans la lumière qui traverse de toute part les plantes.

Le Centre d’artistes Voix Visuelle remercie le Conseil des arts de l’OntarioPatrimoine canadien, la Ville d’Ottawa et la Fondation Communautaire d’Ottawa de leur appui.

24 août 2018
Commissaire : Alexandre Eidelvein
Projection vidéo à la Maison Gamman

Le 24 août 2018, le Centre d’artistes Voix Visuelle a présenté une projection vidéo collective à la maison Gamman à 20 h 30.


Le commissaire Alexandre Eidelvein a demandé aux artistes participants (Nicole Blundell, Chantal Dahan, Charl Jutras, Marie-Pascale Lafrenière, Doris Lamontagne, Hélène Lefebvre, Yanie Porlier, Izabella Retkowska) de s’approprier les réflexions suscitées par le format de l’écran divisé. Les artistes ont ainsi exploré les possibilités qu’offre ce format en termes de composition, de temporalité, de narrativité et d’intégration à l’espace de diffusion. Ils ont également été libres de choisir le nombre de cadres affichés ainsi que les sujets représentés, sans toutefois que leur vidéo ne dépasse 3 minutes.


La projection avait lieu à 20 h 30 le vendredi 24 août à la maison Gamman, située au 306, avenue Cyr, à Vanier.

Le Centre d’artistes Voix Visuelle remercie le Conseil des arts de l’OntarioPatrimoine canadien, la Ville d’Ottawa et la Fondation Communautaire d’Ottawa de leur appui.

Du 7 juin au 3 juillet 2018
Commissaire : Xavier Raisenne
Voix Jeunes Talents | Vice Numérique

Vernissage : le jeudi 7 juin à 17 h

Une fois encore le projet Voix Jeunes Talents est revenu envahir les murs du centre d’artistes Voix Visuelle et ce, pour la cinquième année consécutive.

Les avancées technologiques progressent de jour en jour et il en est de même pour notre perception à l’égard de ces nouveautés. Cette vision est le fruit de notre propre imagination et il est possible aujourd’hui de l’exprimer et de la diffuser en se servant de ces mêmes avancées.

Les “digitals natives”, ceux qui ont grandi et appris à vivre avec la technologie actuelle, sont devenus les acteurs quotidiens de ces nouveaux procédés. Cependant, on constate déjà une opposition certaine entre la mentalité de la génération X et de cette nouvelle génération Y. Il a été observé que la tendance s’est inversée, c’est-à-dire que plus de 70% des jeunes transmettent leurs connaissances actuelles à leurs aînés en matière de dernières technologies. Or, la génération X tirait ses compétences de leurs propres prédécesseurs. Ne serait-ce pas l’occasion de laisser s’exprimer cette nouvelle mentalité que les jeunes peuvent acquérir avec leurs différents savoirs en technologie actuelle? Peuvent-ils redéfinir les lois sociales et physiques entre le réel et le virtuel ?

Ces nouveaux artistes, cette génération de “digitals natives”,  peuvent s’exprimer par différents moyens : estampe numérique, vidéo, réalité virtuelle ou tout autre média maintenant accessible grâce à la technologie d’aujourd’hui.

Cette exposition portait le thème de Vice numérique. Nous avons invité les participants à exprimer leur état d’esprit dans notre société actuelle, et leur inspiration pour débattre de ce qui leur tient à cœur.

Xavier Raisenne, commissaire

Les gagnants :

1er prix : Angelina Del Ciotto, Isabel Bidal, et Kiara Robinson
pour Anamnèsie


2e prix : Charl Jutras
pour Crinoline

3e prix : Jacqueline Perras
pour Identité


 

 

 

 

 

Mention d’honneur : Angus Somers
pour Abandone

Mention d’honneur : Marie-Pascale Lafrenière pour Until your nose Bleeds

Mention d’honneur : Frédérique Larivee Levesque
pour LoveAll

 

 

 

 

 

Participants : I. Bidal | J. Boivin | S. Boudreau | M.-F. Caron | S. Cazorla-Bak | M. Choquette | C. Cournoyer | E. D’amours | L. Davison | A. Del Ciotto | T. Di Francesco | N. Doré | L. Elbaz | M. Fiett | A. Francet Lemieux | C. Gallant | J. Gibson | D. Gospodinov | M. Green | C. Hoddinott | A. Howard | M. Idris | C. Jutras | M.-P. Lafrenière | F. Larrivée Levesque | J. Makhai | P. Martineau | S. J. Mayer Chartrand | O. Mullington | M. Ossaman | J. Perras | A. Peter | J. Peters | I. Pierre | A. Plater | A.-S. Racine | K. Robinson | A. Sommers | N. Tilus | S. Waite | K. Walker | E. Zarkadas

Le vernissage de l’exposition avait lieu le jeudi 7 juin 2018 à 17 h, au Centre d’artistes Voix Visuelle.

Le Centre d’artistes Voix Visuelle remercie le Conseil des arts de l’Ontario, Patrimoine canadien et la Ville d’Ottawa  de leur appui.

Du 10 avril au 15 mai 2018
Denyse Gérin
Nature Morte sous influence
Günes-Hélène Isitan
Hybridités

Vernissage : le jeudi 12 avril 2018 à 17 h

Ces expositions présentaient le travail de Denyse Gérin et de Günes-Hélène Isitan.

Denyse Gérin a été formée à l’École des Beaux-Arts de Montréal et a participé à plus de 30 expositions individuelles et 64 expositions collectives. Elle travaille exclusivement à partir de photographies pour créer des estampes numériques. Le travail présenté dans le cadre de cette exposition traite de la nature morte à partir de deux objets banals, soit une loupe et un réflecteur. Ces objets, aux particularités irradiantes et réfléchissantes, sont jumelés dans un contexte insolite, devenant du même coup des objets d’art.

Günes-Hélène Isitan, artiste-chercheure en art biologique, a étudié en photographie, en intermédias et en pratiques artistiques actuelles. Par des « autoportraits multi-espèces » évoquant à la fois le visage humain et les microorganismes, la série Hybridités présente une humanité dont la peau n’est ni contenant, ni frontière, mais plutôt une zone floue en constante évolution. Chaque œuvre vivante est créée dans une boîte de Pétri, intégrant la collaboration active du microbiote facial de ses sujets. Günes-Hélène Isitan remercie le Conseil des arts et des lettres du Québec de son appui financier.

Le Centre d’artistes Voix Visuelle remercie le Conseil des arts de l’Ontario, Patrimoine canadien et la Ville d’Ottawa de leur appui.

Du 1er février au 1er mars 2018
Mathieu Léger
Méthodologies pour touristes

Vernissage : le jeudi 1er février 2018 à 17 h

Cette exposition présentait le travail de Mathieu Léger. L’artiste, qui a participé à plus de 50 résidences, détient un baccalauréat en arts libres de l’Université de Moncton. Sa réflexion porte sur les thématiques de la nature sauvage, du temps (géologique) et des processus biologiques issus du monde naturel. Intégrant les éléments du temps et de l’espace, ses projets prennent la forme de performances, de textes, de photographie et d’installation audio et vidéo. Actuellement, l’artiste travaille sur un projet de performance et d’écriture s’étalant sur 5 ans, où il scrutera les aspects physiques de la conscience spatiale et, parallèlement, les conventions cartographiques.

L’artiste, Mathieu Léger, remercie artsnb, la Fondation Sheila Hugh Mackay et le Conseil des arts du Canada pour leur appui.

Le Centre d’artistes Voix Visuelle remercie le Conseil des arts de l’Ontario, Patrimoine canadien et la Ville d’Ottawa  de leur appui.

Les commentaires sont fermés.